Le mot du président

 

André Armanet - Président de l'OMS

La solidarité va nous permettre de vaincre.

 

 

 Alors que l’on en est encore à tenter de chiffrer l’impact financier du covid-19 sur les organisations sportives, de nombreuses questions se posent quant aux perspectives d’avenir du sport Français. Si la prochaine saison revêt un certain nombre d’incertitudes, il existe pourtant des raisons de croire en des lendemains qui chantent.

Pendant le confinement pratiquer une activité physique et sportive était un motif d’autorisation de sortie ce qui a permis à de nombreuses personnes de se mettre ou se remettre au sport. Finalement voilà un point positif pour nos associations qui pourraient enregistrer de nouvelles adhésions à la rentrée. La pratique sportive à une incidence positive directe tant en matière préventive que curative. Nous devons préparer notre corps aux agressions virales externes qui risquent d’être de plus en plus nombreuses. Tout cela pour souligner le moment d’accorder au sport la place qu’il mérite. J’ai constaté que le confinement n’était pas une solution pour détendre l’humain, mais bien au contraire parfois se dégage un taux d’agressivité supérieur à la normale. Le monde changera-t-il réellement après cette pandémie ? Rien n’est moins sûr. J’entends murmurer certains licenciés qui souhaiteraient avoir un remboursement ou un dédommagement d’une partie de leur licence. La licence est un pot commun pour financer des projets partagés. C’est une contribution qui permet d’adhérer à une association et de participer à son fonctionnement. Il ne faut pas oublier que les charges fixes des associations continuent de courir (location des locaux, assurance du matériel, salaires pour ceux qui ont des salariés, crédit en cours etc…) donc il faut oublier celle-ci, pour retrouver nos associations en forme lorsque ce virus aura changé de rive.

La crise sanitaire va-t-elle créer une crise du vocabulaire ? L'épidémie que nous traversons a fait apparaître un lexique nouveau, composé d'anglicismes et de néologismes dont le sens peut paraître inintelligible. Nous avons bien compris le sens de la distanciation entre individu, mais nous risquons également d’avoir un phénomène de distanciation de nos aides financières vis à vis de certains de nos partenaires. Je ne m’avancerais pas trop sur ce chemin, mais il semblerait que notre municipalité Viennoise va continuer de soutenir, grâce à des subventions, les associations, famille à laquelle nous appartenons. Nous pouvons que remercier nos élus, dans d’autres localités il y a eu des « distanciations » à ce sujet. Soyons solidaire nous allons nous en sortir sans trop sortir, essayons de garder le masque pour éviter que le coronavirus nous reconnaisse. Je vous souhaite une belle saison 2020/2021 avec de nombreux résultats que nous fêterons tous ensemble le moment venu.

  

André ARMANET

Président de l'Office Municipal des Sports

 

Bienvenue sur le site Internet de l'Office Municipal des Sports de la ville de Vienne.